La plupart du temps nous pensons à notre souplesse que quand nous avons des problèmes de dos ou alors quand nous commençons à vieillir, cependant, la souplesse est très importante, elle jour un rôle important dans notre bien être général.

A partir de quand commençons nous à manquer de souplesse ?

Malgré les idées reçues, le corps humain n’est pas fait pour être sédentaire, en effet, moins vous allez bouger, moins vous allez pratiquer une activité physique régulière et plus vous allez manquer de souplesse. En effet, dans le cas d’un manque d’une activité régulière, les articulations ont tendance à se raidir et les muscules perdent de leurs amplitudes.
Cependant, une trop forte activité sportive peut aussi diminuer notre souplesse, en effet, si vous pratiquez une activité physique trop intensément ou même trop régulièrement, cela peut conduire à des claquages ou à des déchirures musculaire car votre muscule risque d’être trop sollicité. Enfin, certaines positions de notre quotidien peuvent jouer sur notre souplesse, par exemple, rester au bureau assis toute la journée et malheureusement notre génétique a aussi un rôle à jouer dans
notre degré de souplesse.

Le lien entre la souplesse et la santé 

Dans la pensée collective, il est de coutume de dire que plus nous vieillissons et plus nous nous raidissons, cependant, un corps jeune est automatiquement un corps souple. En effet, être souple présente beaucoup plus qu’un avantage dans la vie de tous jours.
Être souple nous permet d’effectuer tous les gestes du quotidien sans ressentir de gènes particulières, cela nous permet aussi d’avoir un meilleur maintient, de prévenir les blessures comme les claquages et les déchirures musculaires mais aussi éviter les maux de têtes ou de cervicales ou du dos car leurs causes peut être une souplesse pas assez bonne.
Vous devez donc commencer à vous étirer afin de vous sentir mieux.

Comment faire pour devenir souple ?

Pour pouvoir améliorer votre souplesse vous allez automatiquement passé par les étirements, en
effet, ces derniers permettent aux muscles de se détendre et de se dénouer. Les étirements sont très
facile à réaliser et peuvent être très facilement rentrer dans notre emploi du temps, pas besoin de matériel particulier ou de tenu particulière même si une tenue de sport est dans la plupart du temps plus confortable pour s’étirer.


Soyez rassuré, vous pouvez améliorer votre souplesse à n’importe quel âge, tout comme vos objectifs sportifs, il vous faudra de la patience et de la persévérance afin d’atteindre vos objectif, mais cela est à la portée de tous.
Comme pour la pratique d’une activité physique, le plus important pour les étirements est d’en faire régulièrement. Nous vous conseillons de vous étirer chaque jour environ 10 minutes, ce qui est très bien. Vous pouvez aussi vous étirer tous les deux jours à raison de 20 minutes. Dans le meilleur des cas une séance d’étirement doit durer 20 minutes et chaque posture doit être tenue durant 20 secondes.


Vous vous demandez à quel moment de la journée il est préférable de faire vos étirements, la réponse est « à n’importe quel moment », en effet, ne ratez pas une occasion de vous étirer. Nous vous conseillons tout de même de vous étirer quand votre muscule est à froid afin de ressentir l’étirement sans trop forcer sur votre corps.
Pour que votre étirement se déroule du mieux possible, nous vous conseillons de bien respirer, alors entrainez vous aussi avec différents exercices de respirations en vous concentrant sur une respiration ventrale.

Quelques exercices pour améliorer votre souplesse :

Améliorer votre souplesse du dos :

Tenez vous dans une position assise, levez vos deux mains vers le ciel, croisez vos doigts et faites en sorte de pousser le plus possible vers le ciel, l’idéal est d’avoir les bras compléments tendus durant cet exercice. Une fois les mains bien en hauteur, tenez cette position durant 20 minutes puis recommencez.

Détendre votre nuque

Soyez totalement détendu, relâchez vos épaules et tout votre corps. Une fois cette étape franchie, collé votre menton à votre poitrine en expirant profondément, puis inspirez profondément aussi. Pour accentuer l’étirement posez votre main derrière votre tête et appuyez sans forcer. Tenez la position durant 20 secondes puis relâchez.

Détendre son bassin

Allongez vous dos au sol, ou sur une table si cette dernière est assez solide pliez votre jambe droite en gardant le pied à plat bien au sol et ramener votre genou gauche à votre poitrine. Pensez à bien prendre votre temps pour inspirer et expirer. Une fois la position tenue durant 20 secondes répétez le mouvement avec l’autre jambe.
Une fois les deux jambes faites, toujours au sol, amenez vos deux genoux vers votre poitrine, maintenez cette position durant 20 secondes et relâchez vos jambes.

Dernier conseil

Si vous restez trop longtemps assis au bureau n’hésitez pas à vous étirer, restez droit à votre chaise et effectuez des rotations de votre bassin. Vous pouvez aussi tendre une de vos jambes en gardant les orteils fixés au ciel, essayez de toucher la pointe de votre jambe et tenez cette position durant 20 minutes.
Durant toutes vos séances d’étirements pensez à votre respiration et faites attention à votre vitesse d’exécution, en effet, rien ne sert de se précipiter car cela peut aussi engendrer des blessures.