Nous devons tout de même préciser dans un premier temps qu’aucun corps ne se ressemble exactement, qu’il y a différents morphotypes certes mais qu’un exercice peut bien marcher pour quelqu’un sans forcément avoir les mêmes résultats sur une autre personne.

Le triceps est un muscle important à ne pas négliger surtout dans le cas où vous voulez développer vos bras, c’est même ce muscle qui va vous aider à donner une impression de grosseur sur votre bras car il prend en théorie la moitié de la place présente sur votre bras.

De quoi est composé le triceps ?

C’est assez simple à comprendre et cela parait évident, cependant, comme son nom l’indique, le triceps est composé de 3 faisceaux. Il y a le grand externe, la longue portion ainsi que le vaste interne.

Tous les muscles sont uniques en fonction des personnes, c’est pour cela que le triceps de l’un ne ressemblera pas forcément au triceps de l’autre. En fonction de la longueur des faisceaux, il y a différents exercices qui marcheront et cela peut aider une personne à savoir quel partie du faisceau viser afin de développer leurs triceps.

En effet, parfois les deux principaux faisceaux qui doivent donner du volume au triceps, c’est-à-dire le vaste externe et la longue portion peuvent être courts et parfois ces deux derniers peuvent être longs. Il est important de noter que plus le triceps sera court et plus le corps sera susceptible d’avoir des douleurs au niveau des coudes, dans ce cas il faudra faire attention à l’amplitude des différents mouvement et éviter de trop fatiguer cette articulation, par exemple en mettant lourd sur une courte période de temps.

Pouvons-nous vraiment savoir quel est le meilleur exercice pour les triceps ?

Quand nous exécutons des exercices que ce soit au poids du corps ou avec des poids de musculation il n’y a pas qu’un seul muscle qui travaille, mise à part le cas où des exercices d’isolation sont pratiquées.

Il y a une compétition entre différents muscles et cette dernière peut amener une ascendance d’un certain muscle sur un autre. Cette ascendance sera déterminée grâce aux longueurs osseuses et musculaires et cette dernière s’effectue principalement entre les muscles agonistes, c’est-à-dire les muscles qui vont participer au même mouvement.

SI nous restons dans la théorie, les deux meilleurs exercices pour développer les triceps sont le développé couché prise serrée ainsi que les dips prise serrée avec le moins d’inclinaison possible. En effet, ces exercices permettent de développer le triceps de la meilleure façon possible.

Cependant, revenons à la longueur du triceps et aux muscles agonistes. En effet, durant par exemple le développé couché prise serrée, il n’y a pas que le triceps qui est sollicité, mais il y aussi les pectoraux et les deltoïdes. Dans la plupart des cas, quand une personne possède un triceps court, cela indique souvent que les muscles agonistes, ici les pectoraux et les deltoïdes seront des muscles longs.

Cela veut donc dire que dans ce cas, les pectoraux et les deltoïdes seront avantagés dans l’exécution des exercices de base comme les dips et le développé couché, ils seront donc plus utilisés et cela au détriment des triceps.

Eviter le travail de groupes musculaires pour passer à l’isolation ?

Après tout ce que nous avons dit, la solution se trouve sûrement dans la pratique d’exercice d’isolation, afin d’isoler l’utilisation des triceps en travaillant sur une bonne amplitude.

Cependant, même en faisant cela, nous pouvons constater qu’il y a de nombreux débats, en effet, le fait de faire par exemple de la barre front ou du kickback à la poulie peut engendrer des douleurs aux coudes.

Par exemple, la barre au front est un bon exercice d’isolation et permet de soulever des charges lourdes, cependant, en fonction de la taille des triceps et des individus cela peut provoquer des douleurs aux coudes.

Un mal de coude vous empêchera forcément à travailler vos triceps d’une manière optimale.

Même si le kickback à la poulie est connu pour éviter les problèmes de coude, cet exercice ne travaille pas les triceps de la manière la plus optimale, car ce dernier ne permet pas d’avoir une amplitude suffisante et donc une réduction de l’efficacité de cet exercice.

En effet, un exercice qui ne permet pas une bonne amplitude musculaire va souvent voir son efficacité amoindri.

En fonction des morphologies et de la longueur de vos triceps, il y a différents exercices qui peuvent être bénéfique pour votre croissance musculaire. Dans le cas où vous avez des triceps court, la barre au front va très vite devenir un casse-tête pour réaliser vos objectif, nous vous conseillons dans ce cas d’effectuer un pullover bras fléchis avec soit une barre droite, un haltère ou une barre EZ.

Cet exercice vous permettra d’avoir la meilleur posture afin de développer vos triceps de la meilleure façon possible.

Si vous ne savez pas par où commencez, téléchargez notre application DREAMCORE APP afin d’avoir un entrainement et un programme de nutrition adapté à vos besoins et vos objectifs ainsi que suivre un programme personnalisé pour la prise de masse ou la perte de poids.