En musculation nous pouvons distinguer deux types de récupération, la récupération passive qui consiste à totalement reposer son corps et ne pratiquer aucune activité physique et la récupération active qui est un repos constitué d’une légère activité physique.

Pourquoi la récupération active ?

La récupération active représente une légère activité pratiquée durant un jour de repos permettant au corps de rester actif tout en se reposant. Il faut aussi noter que la récupération active peut aussi se pratiquer entre différents exercices de musculations.

La récupération active permet d’éliminer au mieux les toxines présentes dans le corps et cela grâce à une optimisation de la circulation sanguine en boostant les nutriments qui permettent l’évacuation des déchets.

Cela permet à votre corps de se reposer tout en stimulant votre masse musculaire, cela vous permettra donc de rester actif tout en vous reposant. Cela veut donc dire que même si vous pratiquez une activité sportive légère, vos muscles vont tout de même se reposer ainsi que les tendons que vous avez l’habitude de solliciter ; mais aussi plus généralement tout votre système nerveux.

Enfin, la récupération active permet à votre corps à mieux se préparer à votre prochaine séance, en effet, le muscle a une mémoire et la récupération active permet d’utiliser cette mémoire musculaire de la meilleure façon possible.

Comment se déroule la récupération active ?

La base donc de la récupération active est de rester actif, c’est pour cela que vous pouvez effectuer ce genre de récupération entre deux exercices. A récupération active est conseillée si vous recherchez de bonnes performances pour vos différents exercices.

Durant une récupération active, votre intensité d’entrainement ne doit pas dépasser l’intensité que vous mettez durant une de vos séances de musculation normal, que ce soit chez vous avec le poids du corps ou alors en salle de musculation avec des poids de musculation.

Nous vous conseillons d’avoir une fréquence cardiaque maximale comprise entre 70 et 75%.

Durant votre récupération, nous vous conseillons de boire de l’eau afin de bien hydrater votre corps et donc vos muscles, nous vous conseillons aussi d’avoir un bon apport en sucre afin d’avoir de l’énergie pour votre prochain exercice ; cela vous évitera aussi des crises d’hypoglycémie.

La récupération active peut se réaliser juste après votre séance de sport afin de plonger progressivement votre corps dans une phase de repos ou alors le lendemain d’une séance de sport, cette récupération vous permettra de préparer au mieux votre prochaine séance.

En outre, la récupération active peut être pratiqué au maximum 3 jours après le dernier effort musculaire intense.

Comment éviter le surentrainement ?

La musculation avec des poids en salle de sport ou avec le poids du corps depuis votre maison peut très facilement devenir addictif et la plupart des profanes dans ce domaine pensent que plus ils en feront et plus les résultats arriveront vite.

Cette réflexion n’est pas fausse dans le sens où il faudra beaucoup d’entrainement afin d’atteindre ses objectifs, cependant, le repos et le sommeil sont deux variables très importantes voir crucial dans l’atteinte des objectifs d’une personne se mettant au sport, car c’est au repos que le muscle se développe.

Si votre force ou votre énergie général diminue, alors cela peut être un signe que vous vous trouvez dans une phase de surentrainement, cela peut aussi se répercuter sur votre motivation générale. Si vous ressentez ce genre de symptôme alors n’hésitez pas à vous reposer car cela peut fortement nuire à votre progression.

Une fois que vous sentirez que votre corps va mieux alors vous pourrez dans ce cas retourner au sport, sinon reposez-vous, prenez même une semaine de repos si votre corps vous le demande.

Quelle activité pratiquer durant la récupération active ?

La marche : cette récupération active est idéale, en effet, car cela permet en même temps de brûler des calories mais peut aussi se faire à n’importe quel moment de la journée, vous pouvez même effectuer de la marche rapide à la fin de votre séance de sport.

Astuce : si vous allez au travail en voiture alors garez vous plus loin que d’habitude afin d’en profiter pour marcher plus longtemps.

Le vélo : aussi une bonne activité de récupération active, cependant, cela requiert plus de capacité physique que la marche, il vous faudra donc faire attention à ne pas forcer sur l’effort.

La course : la course légère est une bonne alternative si vous n’êtes pas équipé d’un vélo, c’est une activité qui vous permet de travailler votre cardio, tout en faisant des économies. En revanche, comme pour le vélo, il ne faut pas trop forcer et pas non plus courir trop longtemps car cela pourrait avoir des effets néfastes sur votre masse musculaire.

La natation : cette activité est très complète en terme de récupération active et ne demande pas de matériel hormis un bassin de natation ou un court d’eau.

Pour mener à bien vos objectifs sportifs et adopter une nutrition équilibré, n’hésitez pas à télécharger Dreamcore sur le Play Store. Que ce soit dans le cadre d’une prise de masse musculaire à la maison, une perte de poids ou une sèche musculaire, le coach Dreamcore vous fournira un programme sportif et nutritionnel personnalisé.